Les artifices de Ségolène Royal ne feront pas long feu

Posted on 11 septembre 2010 par

3


Ou la défense des nantis par la représentante du PS.

Je ne parle pas des bénéficiaires de privilèges d’anciens régimes, les salariés de la SNCF, RATP, EDF ou Banque de France à qui il faudra bien un jour imposer une nuit du 4 août avec l’abolition de leurs droits quasi-seigneuriaux, mais des quinquagénaires qui ont encore du boulot.

Ségolène Royal aurait pris l’engagement au nom du PS que si celui-ci revenait au pouvoir, il ramènerait la retraite à 60 ans pour les gens qui ont cotisé. Mais elle n’a pas précisé à quel taux, et surtout la durée de cotisation nécessaire.

Elle laisse donc de côté sur le bord de la route ceux qui ne cotisent plus : les chômeurs en fin de droits et aux minimums sociaux.

Explication sur les non-dits (ou la méconnaissance du dossier ?) de Ségolène Royal.

Pour prendre sa retraite à 60 ans à taux plein, encore faut-il avoir le nombre de trimestres validés suffisants, soit 168 trimestres.

1er exemple : un salarié de 59 ans qui a commencé à travailler à 20 ans et a validé depuis toutes ses années pour la retraite. A 60 ans il aura 160 trimestres et ne pourra pas prétendre à une retraite à taux plein. Pour en bénéficier, il devra et il lui suffira de continuer à travailler jusqu’à 62 ans : il aura alors 168 trimestres validés.

2ème exemple : un chômeur de 59 ans en fin de droits ASSEDIC qui a commencé à travailler à 20 ans et a validé depuis toutes ses années pour la retraite. A 60 ans il aura supposons 160 trimestres validés. Etant en fin de droits, il ne bénéficie plus de périodes validées au titre de son chômage. A 62 ans donc il n’aura toujours que 160 trimestres validés, et ne pourra donc pas liquider sa retraite à taux plein.

Alors affirmer que quand le PS reviendra au pouvoir, le droit à la retraite à 60 ans sera rétabli, ce n’est que de la poudre aux yeux au profit des nantis. Valider des droits retraite aux chômeurs en fin de droit, voilà une vraie mesure de gauche. Mais le PS est-il un parti de gauche ?

 
Mais qui donc est le dindon ?

 
 
 
Article publié et censuré sur le site blogs.nouvelobs.com à l’adresse : http://onvousditpastout.blogs.nouvelobs.com/archive/2010/09/11/les-artifices-de-segolene-royal-ne-feront-pas-long-feu.html

Publicités
Posted in: Retraite-PS