Côte d’Ivoire : chaud chez Taddéï

Posted on 15 avril 2011 par

0


C’était hier soir (ou jamais !), dans l’émission mal-aimée de Niquolas, la passion française pour l’Afrique s’exprimait dans la diversité.

A retenir : LE reproche de Robert Ménard à l’encontre de Laurent Gbagbo : il a vendu le port d’Abidjan à Bolloré. Il aurait sans doute préféré qu’il le vende aux américains. Mais faisons confiance à Alassane Ouattara pour le satisfaire sur ce point.

 
Mais qui donc est le dindon ?

 
 
Articles précédents sur la crise ivoirienne :
Appétit de pouvoir ou appétit de richesses ?
Qui a assassiné Philippe Rémond ?
Ouattara arrive au pouvoir
Kadhafi et Gbagbo dans le même sac
Vol en Côte d’Ivoire
Sarkozy s’invite au sommet de l’Union Africaine
ONUCI et charniers
La faillite de l’ONUCI
Les musulmans imposent leur "harmonie" dans le nord du pays
Horteflammes est-il dans le coup ?
L’ONUCI n’a-t-elle pas mieux à faire au Zimbabwe ?
Puissances d’argent contre population ivoirienne
Sarkozy menace les français de Côte d’Ivoire et les chinois se marrent
Coup de force financier contre la Côte d’Ivoire
L’État de droit est-il bon pour les non-blancs, ou la démocratie est-elle bonne pour l’Afrique ?

 
 
 

Publicités
Posted in: Afrique