Fukushima

Posted on 4 mai 2011 par

1


Y-a plus rien à faire qu’à attendre des centaines ou des milliers d’années que l’homme mute pour supporter les merdes radioactives qu’il a laissé s’échapper. Bientôt l’homme nouveau nagera au milieu des déchets radioactifs comme un poisson dans l’eau, c’est l’évolution naturelle des espèces. L’homo sapiens deviendra l’homo nucléus, celui qui n’a plus besoin de lampe de poche dans la nuit.

Alors, comme y-a plus rien à faire qu’à attendre, on n’en parle plus dans les médias.

Si vous voulez connaître le point de la situation, vous lisez Victor, et y-a aussi un blog revue de presse spécialisé ici.

 
 
 

Publicités
Posted in: Pollution