Qui a peur de la démocratie ?

Posted on 5 mai 2011 par

0


Après Ahmed Yassine et Oussama Ben Laden, quelle sera la prochaine créature des services secrets israélo-américains permettant de justifier l’absence de progrès dans le processus de paix en Palestine ?

Que le colonisateur Benjamin Netanyahu ne soit pas content du rapprochement entre le Fatah et le Hamas, ça se comprend puisque toute sa politique de non-négociation repose sur la division des palestiniens, mais il faut y voir la chose essentielle : la perspective d’élections présidentielle et législatives prochaines dans tous les territoires palestiniens. Les efforts de tous devraient porter maintenant sur l’organisation démocratique de ces élections.

 
Mais qui donc est le dindon ?

 
Autres articles sur l’occupation en cliquant ici.

 
 
 

Publicités