Se passer de DSK, ou Osez le clito

Posted on 22 juin 2011 par

1



Il paraîtrait que la campagne "Osez le clito !" serait un missile initié par les amis et amies de Benoît Hamon. C’est le + du Nouvel Obs qui nous le révèle.

Mais un missile contre qui ? contre les machos ? contre DSK qui aime tant les femmes car la campagne fut initiée avant le 14 mai ? contre l’économiste Thomas Piketty qui s’y était mal pris avec Aurélie Filipetti ? ou au contraire contre les femmes de pouvoir qu’on renvoie à leurs plaisirs solitaires ?

ou contre la prostitution ? ou contre l’excision ?

 
Les grincheuses diront que corréler la campagne "Osez le clito !" avec les aventures et mésaventures de DSK est oser de chez "osons être mâle". Et pourtant, à la lecture de ce portrait de Caroline de Haas :
"Clitocratie"
la question se pose : quelle est la cible de cette campagne, les femmes ou les hommes ?

Comme Clémentine Autain,

« Ce que les médias nous racontent est insupportable : cette femme est le sommet de la dignité car elle ferme sa gueule, a donné tout son pognon à ce type-là, a su mettre en retrait sa carrière et elle est encore là, digne, et après de lui : voilà le symbole formidable de ce qu’est une épouse modèle! Le personnage qu’on raconte, c’est sainte Anne Sinclair. Je ne sais pas si c’est exactement cela l’image du courage, de la liberté, de la dignité pour une femme. »

ou Laurence Rossignol,

« C’est un personnage des chansons d’Edith Piaf : "I’m’fout des coups, I’m’prend mes sous, mais c’est mon homme, je l’aime." Anne Sinclair incarne l’universalité de la domination des femmes »

Caroline de Haas pense-t-elle que Anne Sinclair est victime d’un abus du faiblesse ?

Pourquoi tant de haine envers un couple mythique dont l’homme est à terre ?

Vraiment, "Notre culture fout le camp".

 
Mais qui donc est le dindon ?

 
 
 

Publicités
Posted in: Discrimination