Grèce : qui va payer ?

Posted on 14 juillet 2011 par

2


Il existe un consensus : la Grèce n’a pas les moyens de rembourser ses dettes.

Mais on en refuse la conséquence, la mise en défaut de paiement. Il faut bien pourtant que quelqu’un règle l’ardoise. Et il n’y a que deux choix possibles : soit le prêteur, et c’est la remise d’autorité d’une part des dettes, soit les autres européens qui payent pour les grecs par solidarité.

Toute autre solution c’est de l’habillage et du baratin. Et la sortie de la Grèce de l’Euro n’y changerait rien car sa dette est libellée en euros ou en dollars et doit être remboursée dans ces monnaies.

 
Le peuple grec dit : nous ne sommes pas responsables et donc nous ne voulons pas payer les conséquences de la mauvaise gestion de nos gouvernants pourtant démocratiquement élus.

Oui sans doute … sans doute … peut-être…
Car à qui profita cette mauvaise gestion ? s’il y a dettes c’est qu’il y a eu dépenses. Alors cherchons à qui profita les dépenses. Que le peuple ait bénéficié de dépenses non financées ne serait pas surprenant. L’endettement, c’est la solution facile pour réaliser les promesses démagogiques. Mais ces promesses démagogiques, c’est le peuple qui y croit et qui profite des dépenses. Et puis, on croit que les jeunes pourront toujours payer.

Mais n’est-ce pas aussi comme ça en France ? Car la dette de la France, c’est pas mal non plus.

 
 
 

Publicités