Nouvelle attaque sur le domaine public

Posted on 5 septembre 2011 par

0


Frédéric Lefebvre, le ministre qui dit la vérité, le ministre qui dit qu’il y a trop d’enfants par rapport à ce que la France peut porter a trouvé une solution pour augmenter les surfaces habitables : l’occupation des plages.

Frédéric Lefebvre est aussi secrétaire d’Etat au Tourisme. Il veut permettre l’ouverture d’établissements de plage à l’année : le bétonnage du littoral jusqu’à la limite de la montée de la plus grosse vague quotidienne. Manger sa pizza ou son MacDo les pieds dans l’eau, voilà le rêve d’un éminent membre de l’Union des Mâles Pétants.

Mais savez-vous qui devra indemniser la perte des heureux propriétaires des constructions sur ces terrains hautement inondables lorsque la réchauffement climatique aura tout englouti, matériels et fonds et peut-être même habitués ? Le contribuable bien évidemment.

Frédéric Lefebvre faisait moins de dégâts quand il n’était que dénonciateur républicain.

 
"Frédéric à la plage et Nègre souriant" aurait pu être le sous-titre de ce billet.
Nègre disant de Frédéric : « ancien livreur de pizza devenu ministre », mais Frédéric corrigeant immédiatement cette dégratitude : «  C’est faux, j’ai été chef de file d’une pizzeria. C’est différent ». C’était une histoire du Petit Niçois :
"Frédéric Lefebvre : « Je vais faire péter les blocages »"

 
Mais qui donc est le dindon ?

 
 
 

Publicités