Pénaliser une vision de l’Histoire est une connerie

Posted on 23 décembre 2011 par

0


Ça a commencé avec les juifs — la loi Gayssot, c’est très communiste d’imposer une histoire "officielle" —, ça a continué avec les noirs, et aujourd’hui c’est au tour des arméniens dont la révision du génocide sera pénalement répréhensible. Où va-t-on s’arrêter ? au génocide des non-musulmans perpétré par les troupes de Mahomet ? ou plus vieux encore, le plus important des génocides, celui raconté dans la Genèse, celui préparé et exécuté par Yahvé qui dit à Noé : « La fin de toute chair est arrivée, je l’ai décidé (…) [les hommes] je vais les faire disparaître de la terre ».

Heureusement, Yahvé ne connaissait pas l’existence des Amériques, les indiens, mayas, aztèques et autres amérindiens furent alors épargnés. Ils devront attendre pour leur génocide le débarquement des chrétiens sur leur continent.

 
Mais qui donc est le dindon ?

 
 
 

Publicités