Laïcité, Hollande hérite de l’entonnoir de Michel Debré

Posted on 27 janvier 2012 par

3


Le premier faux pas de François Hollande ?

Voilà : François Hollande savait qu’il devait parler de laïcité, mais… voilà voilà il ne savait pas quoi dire, alors… il dit une connerie.

Inscrire la laïcité dans la Constitution. Oui mais quel texte au juste inscrire ? de quelle laïcité parle-t-il ? de la laïcité de combat du début du 20ème siècle où il fallait cloîtrer les curés et autres prêtres dans les églises et autres temples ? ou de la laïcité où l’Etat n’intervient pas quand les religions veulent imposer leur liberté de bouffer la liberté des autres ?

Une fois la laïcité inscrite dans la Constitution, il croit peut-être que le musulman qui refuse d’envoyer sa femme à l’hôpital car elle va être examinée par un médecin homme va changer d’avis ?

A moins que son objectif ne soit de remettre dans le droit chemin l’Alsace et la Lorraine, mais alors une simple loi ne suffirait-elle pas ? Mais c’est même pas ça puisque ce qu’il propose c’est que dans la Constitution de la République pourtant dite une et indivisible, les règles PARTICULIERES applicables en Alsace et Lorraine soit inscrites dans le marbre. C’est-à-dire que mes et vos impôts payent les curés et les rabbins d’Alsace (mais pas les imams, faut quand même pas pousser la particularité trop loin).

Alors peut-être que l’objectif est l’abrogation de la loi Michel Debré sur les écoles confessionnelles ? Mais alors ne devrait-il pas se souvenir que Mittrand s’y était cassé les dents en 1984 ?

Alors un clown semble-t-il porte-parole de Hollande nous explique que « la loi de 1905 est une loi de rassemblement et d’apaisement », mais puteng! qu’il apprenne son histoire de France celui-là !!!! la loi de 1905 était une loi de combat en 1905.

Eéééh François, arrête de déconner !

 
Petite observation : la laïcité ayant été admise dans "les principes fondamentaux reconnus par les lois de la République" du préambule de la Constitution de 1946 auquel renvoie la Constitution de 1958, EN PRATIQUE la loi de 1905 est déjà inscrite dans la Constitution.

 
Mais qui donc est le dindon ?

 

 
 
 

Publicités