Education et Agences de notation

Posted on 4 mars 2012 par

0


— Article censuré sur un blog du Nouvel Observateur (lafaineantitude.blogs.nouvelobs.com) —

Tous les candidats aux élections présidentielles n’ont que ce mot à la bouche, on peut sauter sur sa chaise comme un cabri en disant : « l’éducation !, l’éducation !, l’éducation !… », mais cela n’aboutit à rien et cela ne signifie rien.

Seul Niquolas Sarkozy sait comment agir, en cassant le baromètre. Les résultats d’une Agence de notation ne vous satisfont pas ? On supprime l’Agence de notation.

Il l’a appris auprès d’Edouard Balladur, quand un centre d’étude gouvernemental ne peut pas être mis au pas de la politique gouvernementale (car truffé de fonctionnaires rouges), on le supprime. En 1993, il s’appelait le Centre d’Etude des Revenus et des Coûts (CERC) dont la renommée était internationale. Trop indépendant ? Supprimé.

Aujourd’hui, c’est au tour du Céreq, le Centre d’études et de recherches sur les qualifications. Son budget est supprimé.

 
Mais qui donc est le dindon ?

 
 
 

Publicités