Alzheimer et MAIA

Posted on 19 mai 2012 par

0


Une MAIA c’est une Maison pour l’Autonomie et l’Intégration des malades Alzheimer. On en parle sur le site de la CNSA (Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie).

"Alzheimer : 100 projets en 2012"

« Les 100 nouvelles MAIA, maisons pour l’autonomie et l’intégration des malades Alzheimer, seront connues avant la fin du premier semestre 2012 lorsque les directeurs généraux des agences régionales de santé auront déterminé, à partir des appels à candidatures régionaux lancés depuis le 1er février, les projets retenus et financés pour l’année. Une circulaire parue en janvier dernier a guidé les ARS dans cette nouvelle procédure initiée en 2011. Les financements de ces dispositifs sont assurés pour 88 d’entre eux par la CNSA et pour les 12 autres par le Fonds d’intervention pour la qualité et la coordination des soins. La CNSA versera, en 2012, 13,5 M€ pour leur fonctionnement, qui s’ajoutent aux 14 M€ qu’elle consacrera au fonctionnement des 50 premières MAIA. L’équipe projet nationale basée à la CNSA, et qui accompagne le développement des MAIA depuis leur expérimentation, a travaillé aux côtés des ARS à la rédaction du cahier des charges national de ces dispositifs et prépare aujourd’hui un document sur le concept de guichet d’accueil intégré… »

C’est le plan Alzheimer 2008-2012.

« Ce plan traduit un engagement politique fort tant envers les malades qu’envers leurs proches. Son objectif : trouver un traitement à cette maladie et d’ici là, construire un parcours personnalisé pour chaque malade, depuis le diagnostic jusqu’à la prise en charge à domicile et le cas échéant en établissement. »

Mais en pratique au terme du plan sarkoziste, alors que « la maladie d’Alzheimer touche aujourd’hui environ 800 000 personnes en France », combien de places disponibles (et à quel prix ?) en établissement spécialisé ? combien de malades aidés à domicile et pour quels montants ?

Un engagement de Nicolas Sarkozy oublié, comme celui sur le risque dépendance, le "cinquième" risque.

Au fait, combien a coûté la fourniture des vaccins contre la grippe cochonne jetés à la poubelle ? Et en comparaison combien a été dépensé pour les malades d’Alzheimer ?

 
Mais qui donc est le dindon ?

 
 
 

Publicités
Posted in: Dépendance