Keynes, ou la guerre, ou les deux

Posted on 15 août 2012 par

2


Comment sortir de la crise ?

Lu sur la crise de 29 : « malgré d’évidentes avancées sociales, le New Deal de Roosevelt ne parviendra pas réellement à enrayer la Grande Dépression : c’est la guerre qui mettra fin à la crise ».

Or par rapport à la crise de 29 nous avons trois handicaps de plus :
– la population mondiale est de 7 milliards alors qu’elle n’était que de 2 milliards en 1929,
– les pays occidentaux sont surendettés,
– le consensus sur le refus de l’inflation pourtant salvatrice pour des économies hyper-endettées.

Et si la solution Keynes n’est plus jouable du fait de l’endettement, ne reste plus que la guerre. Sous quelle forme aura-t-elle lieu ?

 
Article sur le même sujet :
"Les vertus de l’inflation"

 
 
 

Publicités