Explique-moi papa, c’est quoi un Rom ?

Posted on 28 août 2012 par

3


Non ce n’est pas un "Read Only Memory" mais la nouvelle abréviation de romano. Ou romanichel, tzigane ou gitan, on dit aussi parfois bohémien.

Ce sont les membres d’un peuple nomade d’origine indienne ayant conservé une culture de voyage et de diaspora.

— Comme les juifs ?

— Un peu comme les juifs en effet, malaimés, maltraités, discriminés et ghettoïsés comme les juifs il n’y a pas si longtemps.
Mais attention, selon Laurent Joffrin

« il faut distinguer les roms des « gens du voyage » qui sont citoyens français et vivent dans la légalité »
[Edito du Nouvel Obs du 16 août 2012, page 7 "La gauche, la loi et les Roms"]

— Ils sont pas français les roms ? ils sont quoi alors ?

— Ils sont roumains ou bulgares.

— Mais alors pourquoi on dit pas roumains tout simplement ?

— Parce que ce sont des roumains qui ne sont pas vraiment considérés comme roumains. En Roumanie ils sont toujours persécutés et opprimés comme citoyens de seconde classe, ghettoïsés bien pire que les gens du voyage en France.

— Le mari de ma cousine, il est Rom ?

— Je ne sais pas, je n’ai pas vu ses papiers d’identité roumaine.

— Oui, mais les roumains sont dans l’Union Européenne, et je croyais que tout citoyen de l’Union Européenne, quelle que soit sa race, avait les mêmes droits de déplacement, de résidence et de travail qu’un français.

— en 2014 seulement.

— en 1942 aussi on faisait une différence entre juif français et juif métèque.

— bof, si peu, un simple moratoire de quelques mois.

 
Dans le Petit Robert : tsigane

Langue isolée de l’indo-européen, appelée aussi romani, appartenant à la branche indo-aryenne de ce groupe. Le romani, qui comprend de nombreuses variantes, est parlé par environ un million et demi de Tsiganes à travers le monde.

Histoire et langue. Originaires du nord-ouest de l’Inde, les Tsiganes, peuple nomade, ont gagné vers l’an mil les pays du Bassin méditerranéen sous domination byzantine, avant de s’éparpiller à partir du XIIe siècle à travers l’Europe, l’Asie puis l’Amérique; on distingue ainsi un rameau asiatique et un rameau européen. Leur langue indienne d’origine, isolée depuis le Ve siècle, a été fortement influencée par le grec puis en moindre partie par les autres langues avec lesquelles les différents groupes furent en contact.

Lexique. L’apport du romani et des Tsiganes, nomades marginalisés, au lexique français concerne surtout des mots du langage populaire ou argotique, comme berge « année » ou chouraver, par exemple.

 
 
 

Publicités