Johnny Hallyday, hôpital, hélicoptère, qui paye ?

Posted on 28 août 2012 par

3


L’Etat providence, celui que Johnny a fui pour pas payer ses impôts ?

C’était une promesse de Niquolas Sarkozy : faire revenir Johnny Halliday en France. Promesse non tenue : Johnny Hallyday est toujours domicilié en Suisse.

Et quand il tombe malade en France, en vacances à Saint-Barth par exemple, qui paye ses déplacements médicalisés et ses soins dans les hôpitaux mis à sa disposition grâce aux impôts des français ?

Le CHU de Pointe-à-Pitre (Guadeloupe) ne lui convient pas ? La Sécurité Civile met son hélicoptère à sa disposition pour aller au CHU de Fort-de-France (Martinique). Qui paye ?

 
En vacances sur l’île de Saint-Barthélémy, Johnny Hallyday a été transporté par hélicoptère à l’hôpital de Pointe-à-Pitre pour un simple problème de tachycardie (ou des difficultés respiratoires ?) dans la nuit du 26 au 27 août 2012. Le CHU de Pointe-à-Pitre a déclaré que son état de santé ne nécessitait pas d’hospitalisation. Sans doute mécontent de ce diagnostic, Johnny Hallyday décide d’aller au CHU de Fort-de-France. Et pour la satisfaction de ses désirs, c’est la Sécurité Civile qui le transporte dans son hélicoptère.

 
Mais qui donc est le dindon ?

 
 
 

Publicités