Enfin une féministe qui parle de l’inégalité des hommes face à l’enfant non désiré

Posted on 6 février 2013 par

1


Paternités imposées Marie Plard
C’était hier chez Frédéric Taddeï (Ce soir ou jamais ! 5 février 2013), Marie Plard avocate et auteur d’un livre sur les "Paternités imposées" expliquait très justement que si une femme refuse une maternité elle a trois moyens légaux à sa disposition : soit la pilule du lendemain, soit l’avortement, soit enfin l’accouchement sous X.

Par contre l’homme ne peut refuser sa paternité. Il est totalement prisonnier de la décision unilatérale de la femme. Il n’est là que pour assumer, contraint et forcé.

Un futur combat des féministes pour une égalité entre hommes et femmes dans ce domaine ? Faut pas rêver !

 
Article précédent sur le même sujet :
"Egalité des sexes, procréation sous X"

 
 
 

Publicités