Le crépuscule de la cigale soixante-huitarde

Posted on 26 février 2013 par

3


 

« Le joyeux soixante-huitard qui rêvait de (…) commence à comprendre qu’il a une forte chance de terminer en couches-culottes dans un mouroir où ses enfants, qui se débattent entre chômage, crise et problèmes financiers, l’auront déposé discrètement un dimanche soir après un week-end où ils en auront eu assez de la nourrir, de le laver et de le torcher. »

extrait de la page 73 du Nouvel Observateur du 17 janvier 2013.

L’enfumage de la gauche sur les retraites est ancien, voir par exemple l’annexe I "Les propositions de réforme du système de retraite des syndicats" page 163 et suivantes du livre "L’épargne et la retraite" signé par Denis Kessler et… Dominique Strauss-Kahn en 1982 :

L'epargne et la retraite Denis Kessler et Dominique Strauss-Kahn

Les années 80, la gauche au pouvoir, la retraite à 60 ans, les années rêvées pour faire payer les riches.

Et aujourd’hui encore, la gauche-piscine qui pontifie sur comment faire payer les riches sans avoir honte de tout mettre sur le dos de la jeunesse : les dettes, le financement de leurs généreuses retraites et bientôt leur dépendance qui va concerner de plus en plus de monde et donc va coûter de plus en plus cher.

 
Mais qui donc est le dindon ?

 
 
 

Publicités