Un petit batho naviguait au milieu des chapeaux

Posted on 3 juillet 2013 par

0


Respect, et tir de chapeaux à Delphine Batho. Une femme politique qui préfère être virée que ne pas tenir les promesses faites à ses électeurs. Sa sanction est normale, bien sûr, mais quel avantage concurrentiel sur son CV politique que ce limogeage dans l’honneur et pour l’honneur. Quand tant d’hommes politiques sont capables de tout et de n’importe quoi pour s’accrocher à leur maroquin.

Et une pensée émue pour Jean-Luc Drapeau qui va prochainement pointer à Pôle Emploi, c’est dur la politique, et quand des envieux crient à l’abrogation de leurs privilèges, ils devaient réfléchir un peu au lieu de naviguer sur les idées du Front National.

Bonnes vacances Madame Delphine Batho.

Delphine Batho

 
Mais qui donc est le dindon ?

 
——————————————————————————————————————————————————————
Sur le site des blogs du Nouvel Observateur

article « retiré de la publication en raison de sa non-conformité vis-à-vis de la charte d’utilisation du NouvelObservateur. »
motif de retrait : "Propos potentiellement diffamatoires"

commentaire :
Avis aux passants (nombreux aujourd’hui) : cet article a été censuré par la modération du Nouvel Observateur pour le motif suivant : « Propos potentiellement diffamatoires Des éléments de votre article ont été considérés comme étant potentiellement diffamatoires ». Belle illustration de la liberté d’expression sur le site du Nouvel Observateur.

——————————————————————————————————————————————————————
 

 
 
 

Publicités