Première décision de Ségolène Royal : audit du parc

Posted on 7 avril 2014 par

0


Un audit du parc automobile du Ministère de l’Ecologie a été commandé par Ségolène Royal, avec un objectif : remplacer le plus de véhicules possibles par des voitures électriques, la marque Mia ayant sa préférence.

Petit rappel : en juin 2013 elle regrettait que les administrations et notamment le ministère de l’Écologie n’achètent pas de véhicules électriques Mia dont la fabrication coûtait trop chère à la région Poitou-Charentes.

Valls-Royal-Montebourg
Quant à la suite… Ségolène Royal annonce la couleur

« Je suis très contente, l’écologie est un secteur passionnant et important car il faut compenser le départ des écologistes du gouvernement. C’est un sujet que je connais très bien, je dispose d’un réseau d’interlocuteurs qui me respectent car j’ai fait des choses, notamment dans ma région. »

Ha Ha Ha, « je dispose d’un réseau d’interlocuteurs qui me respectent », et sous-entendu : c’est eux que j’écouterai, et eux seuls, les autres peuvent aller dormir sur leurs idées.

mais a déjà été remise à sa place par Stéphane Le Foll, porte-parole du gouvernement, sur l’écotaxe : « Ségolène Royal a rappelé une position qu’elle a déjà évoquée ». Ce n’est donc pas la position actuelle du gouvernement.

Et la rumeur dit que Ségolène Royal est à la peine pour recruter ses équipes, que personne ne veut bosser avec elle. Et anecdote : aucune femme dans les premières nominations à son cabinet.

 
Ségolène Royal et le sac à promesses

 
 
Mais qui donc est le dindon ?

 
 
 

Publicités