La France croit aux miracles, sa laïcité valse

Posted on 28 avril 2014 par

0


Le très catholique Manuel Valls, promu colonel des croix cassées, se rend chez le fabricant de canons. A la recherche d’un miracle pour la France ?

On naît saint pour faire des miracles ou on est saint en faisant de miracles. Pour Jean XXIII et Jean-Paul II, je ne sais s’ils sont nés saints, mais ils viennent d’être reconnus, en essaim de deux, saints pour avoir fait des miracles — l’attaché de presse de Paul VI a été licencié pour mauvaise prestation pour n’avoir pas réussi à raccrocher son bienheureux et donc canonisable patron au wagon, et pourtant la réconciliation avec les juifs de Vatican II, c’est quand même lui ! —.

Manuel Valls se rend donc à la cérémonie de remise des breloques par les papes actuellement encore en vie (2, ils sont exceptionnellement deux en vie, un autre miracle, le seul qui soit prouvé sans besoin de résurrection). Jusque-là rien de choquant. Mais hier écoutant d’une oreille distraite la télé, j’entends que Manuel Valls « représente la France » à la canonisation par le pape François de ses prédécesseurs.

Un peu surpris quand même que la France dite laïque soit "représentée" à une cérémonie très religieuse, dans laquelle on ne célèbre pas les bonnes actions d’anciens chefs d’Etat auquel cas il n’y aurait rien de choquant à ce que la France y soit "représentée", mais bien des manifestations "miraculeuses" de Dieu par l’intermédiaire de bonhommes qui tout grands soient-ils, n’en sont pas moins de simples cloches (de Pâques ?).

Au fait, ont-ils déterré les pauvres Jean XXIII et Jean-Paul II pour les mettre en reliques ? ou les corps était-ils conservés dans un bocal de formol, au cas où… Lu ce titre : "Pour Jean-Paul II, le monde n’était pas à vendre", mais ses reliques le seront peut-être un jour quand les musées (et riches collectionneurs) enchérirons pour les acquérir et les exposer. Oui mais… l’argent des ventes ira aux pauvres, le pape François s’y est engagé.

Et après que tout ce beau monde a bien festoyé, ont-ils eu une prière pour que Dieu fasse un miracle en Syrie ? D’ailleurs, y a-t-il encore un catholique vivant en Syrie ?

 
Mais qui donc est le dindon ?

 
Sur le même sujet :
Hollande et laïcité, engagement 46

 
 
 

Publicités