Attention, le boycott en fonction du pays de fabrication est illégal

Posted on 4 novembre 2015 par

4


Boycott des voitures allemandes ? verboten, illégal.

Boycott des vêtements de grandes marques fabriqués au Bangladesh ? forbidden, illégal.

Boycott des séjours touristiques en Egypte ? ممنوع, haram.

Et le mot d’ordre « achetez de la viande française », interdit, illégal, xénophobe envers les races étrangères.

Car tout ça c’est « entraver l’exercice normal d’une activité économique » (Article 225-2 du code pénal) en visant de façon discriminatoire les producteurs et fournisseurs de produits « à raison de leur appartenance à une nation » (Article 225-1 du code pénal).

C’est la décision extrapolée à d’autres nations des derniers arrêts de la Cour de Cassation, Chambre criminelle, du 20 octobre 2015 concernant le boycott des produits fabriqués dans les colonies israéliennes, qui confirme donc la décision dans le même sens du 22 mai 2012 de la même Chambre de la Cour de Cassation.

Le sultanat de Brunei devrait donc pouvoir en profiter.

 
Mais qui donc est le dindon ?

 
 
 

Publicités